Coaching pour développer la volonté - Tenir ses bonnes résolutions pour la nouvelle année

C’est souvent au mois de Janvier que l’on décide de prendre de nouvelles résolutions pour l’année à venir : aller à la gym deux fois par semaine, prospecter dix nouveaux clients potentiels tous les jours, rentrer du travail avant 20h, apprendre le tango ou le chinois, faire une sortie en famille tous les dimanches… Bref, les bonnes volontés ne manquent pas. Mais pour combien de temps ? Êtes-vous du style à oublier toutes vos bonnes résolutions dès Février ? Qu’à cela ne tienne, nous avons les moyens de vous aider à booster votre volonté ! Développer la volonté, tout un programme !

Si vos bonnes résolutions concernent votre alimentation (réduire votre consommation de chocolat, ne plus grignoter entre les repas, etc.), sachez déjà qu’elles seront plus faciles à tenir si vous veillez à dormir suffisamment. Le manque de sommeil et la fatigue amènent à rechercher régulièrement de l’énergie “rapide”, c’est-à-dire le plus souvent dans la malbouffe.
Idem quand on est stressé ou frustré : on recherche aisément une sorte de compensation affective dans le grignotage. Donc vous l’aurez compris, il vaut donc mieux prendre le problème à sa racine, avec un accompagnement bien choisi en fonction de vos besoins (nutritionniste, coach de vie, etc.).

De façon générale, voici 5 pistes pour vous aider à avoir plus de volonté et à tenir vos bonnes résolutions :

1) Votre objectif doit être ” réalisable”, c’est-à-dire réaliste. Veillez également à décrire votre objectif de façon très précise, et choisir un temps imparti raisonnable. Si vous ne savez pas ce qu’est un objectif S.M.A.R.T. vous pouvez jeter un œil ici.

2) Réfléchir vraiment à ce qui vous motive dans cette nouvelle résolution. En quoi c’est important pour vous ? Et si vous ne le faisiez pas, que rateriez-vous ?
Pensez à vos vraies raisons personnelles, et non pas seulement les raisons superficielles que vous pourriez donner pour faire bonne figure. Si vous avez décidé de cuisiner tous les soirs plutôt que de commander des pizzas, ce n’est peut-être pas uniquement pour montrer le bon exemple à vos enfants, c’est peut-être aussi parce que vous avez envie d’être en bonne santé et de perdre un peu de poids.

3) Prévoir ce que vous ferez si un jour la tentation est très forte d’oublier vos bonnes résolutions.
Si votre vœu est par exemple de ne plus crier sur vos enfants quand ils sont en retard pour monter en voiture le matin, que prévoyez-vous de faire si jamais ils trainent encore et que vous êtes très très pressé(e) ?
Et que ferez-vous si l’on vous propose avec insistance une grosse part d’un plat bien gras mais délicieux que vous aviez barré de votre menu ?
Un plan B est toujours utile à plusieurs égards.
Si vous n’arrivez pas à être toujours à la hauteur de vos bonnes résolutions, sachez qu’après tout, l’être humain est faillible. Pardonnez-vous et relevez-vous !

4) Répartissez des pense-bêtes là où vous ne manquerez pas de les remarquer, et en priorité sur votre agenda ou calendrier personnel. La plupart des personnes laissent tomber leurs bonnes résolutions tout simplement parce qu’elles les ont oubliées. Alors, à vos crayons ! Pensez également aux notes repositionnables, aux écrans d’accueil sur votre ordinateur ou téléphone, aux photos et autres objets qui pourront régulièrement vous rappeler vos objectifs.

5) Éloignez-vous des tentations.
Si vous ne voulez pas manger tel ou tel aliment, n’en achetez pas ! Si vous n’en avez pas dans les placards, vous risquez nettement moins d’en manger.
Si vous ne souhaitez pas passer trop de temps devant la télévision, n’achetez pas un écran géant dernier-cri et ne vous abonnez pas aux services de chaînes satellites !

6) Entourez-vous de ce qui peut booster votre volonté. Passez davantage de temps avec les personnes à qui vous aimeriez ressembler, et qui, elles, tiennent déjà les mêmes résolutions que les vôtres. Plus vous aurez de sources d’inspiration, plus il vous sera aisé de persévérer dans la voie choisie. Le succès amène le succès !
On dit souvent que c’est en changeant soi-même que l’on peut changer le monde, et vous voyez, parfois il faut changer le monde (ou du moins son environnement) pour changer soi-même.

Bonne continuation dans votre cheminement pour développer la volonté !

Share Button