Comment gérer le stress

Comment gérer le stress ? Le stress a naturellement tendance à perdurer chez les êtres humains, car nous pensons et repensons aux événements perturbants vécus dans le passé (proche ou lointain) ou craints pour l’avenir. Difficile de se “déconnecter” durablement. S’il suffisait simplement de dire “maintenant j’oublie mes soucis” pour que cela se produise, on n’entendrait plus guère parler d’insomnie ni de dépression nerveuse dans les cabinets médicaux.

Pourtant, quelques techniques simples peuvent être mises en œuvre pour alléger le quotidien et voir davantage la vie en rose, du moins pour les personnes plutôt bien portantes, et à titre préventif.

Pour vivre bien, il est important d’éprouver au quotidien trois fois plus d’émotions positives (joie, curiosité, amusement, émerveillement, gratitude, affection, créativité, etc.) que d’émotions négatives (colère, frustration, peur, tristesse, honte, etc.), car à partir de ce ratio de trois sur un, la bonne humeur prend vraiment le dessus, ce qui permet de contrebalancer le vécu difficile. Les neuroscientifiques affirment même que cela modifie les structures neuronales dans notre cerveau pour créer quasiment des autoroutes du bonheur.
Sachant cela, on peut en déduire, en toute logique, qu’il est judicieux de booster les émotions et sentiments positifs, afin d’être plus satisfait, plus résiliant, et capable d’une gestion du stress efficace. En un mot, vivre mieux et plus longtemps !

Alors, que peut-on mettre en place pour augmenter notre ratio d’émotions positives et donc mieux gérer le stress ?

Il est tout à fait possible de profiter plus intensément des émotions positives que nous vivons déjà au quotidien (en se remémorant les événements agréables et leurs émotions associées, et en s’en “imbibant”), et il est également possible de faire naître de nouvelles émotions positives :

♦ Ouvrez-vous à la possibilité d’accueillir ces émotions positives, grâce à la posture du corps et du visage des personnes heureuses. Etirez-vous, chantez, dansez !
Le simple fait de sourire consciemment stimule l’effet physiologique de joie, alors même que cette émotion n’était pas ressentie au départ. Bien entendu, il ne s’agit pas de se forcer à faire un sourire purement “commercial” car il est probable que cela ressemblerait davantage à une grimace, du moins intérieurement pour vous. Donc aucun intérêt. Au contraire, souriez de tout votre être ! Peut-être même que vous finirez par éclater de rire ! Et à propos de rire, celui-ci étant communicatif, pourquoi ne pas rejoindre un groupe de yoga du rire ? Détente et bonne humeur garanties.

♦ Pratiquez la gratitude. Tenez un journal sur lequel vous noterez quotidiennement ce qui vous a apporté de la joie ou du bien-être dans la journée. Eprouvez de la reconnaissance, que ce soit pour un mot gentil reçu, une petite surprise agréable, le sourire d’un enfant, un service rendu, une leçon utile, une météo clémente, un plat savoureux à la cantine ou à la maison, une émission de télé amusante, et bien d’autres raisons !

♦ Imaginez votre situation idéale dans cinq ou dix ans. Qu’aimeriez-vous dans votre vie ? En quoi cela va-t-il vous apporter de la joie ? Qu’allez-vous ressentir exactement comme émotions positives ?

♦ Autorisez-vous des moments de recherche pour satisfaire votre curiosité. Vous avez toujours eu envie d’en savoir plus sur les oiseaux des forêts de votre région, sur la civilisation égyptienne antique ou sur les poèmes de Baudelaire ? Accordez-vous ce temps ! C’est très énergisant.

Il existe encore d’autres moyens de positiver sa vie pour vivre plus agréablement. La gestion du stress et la gestion des émotions sont des thématiques de coaching très demandées. Bienvenue !

Share Button