Trouver le sens de sa vie

Les jeunes se sentent souvent mal à l’aise au cours de leur scolarité :

  • soit en étant trop peu intéressés, d’où leur sentiment profond d’ennui ou de fatigue (le temps semble passer trop lentement, on regarde l’heure toutes les deux minutes),
  • soit en étant stressés, car ils sont entrés dans la compétition à tout prix, en obéissant à des facteurs uniquement externes (ce qu’ils ressentent intérieurement est balayé d’un revers de main), et avec la croyance que leur avenir dépend uniquement de leurs notes et de leur classement.

Comment y remédier ? Comment trouver du sens à ses études ? Comment favoriser une meilleure orientation scolaire et donc un meilleur épanouissement ?

La première question que chaque jeune est invité à se poser : quel est mon objectif professionnel ?
Pour cela, l’ikigai japonais est très aidant. En japonais, ikigai signifie “raison d’être”, ou “ce qui me donne de la joie à vivre” ; c’est donc en quelque sorte mon objectif de vie, ce qui donne pleinement du sens à ma vie.

Comment trouver son ikigai ? Il se trouve à l’intersection de 4 rencontres :

  • ce que j’aime naturellement et spontanément faire,
  • mes talents particuliers, ce qu’il m’est facile de faire,
  • ce qui me touche, les missions que j’ai à cœur de porter, les causes que j’ai envie de défendre,
  • ce que je peux apporter aux autres pour leur être utile, afin de répondre à leurs besoins.

Pour cela, il est évidemment nécessaire de faire un retour sur soi, de s’observer, d’écouter ce que disent nos petites voies intérieures.
Pour ceux (nombreux) en manque d’inspiration, se faire accompagner par un coach sera très utile pour aller à leur propre rencontre, grâce aux questions bien choisies du coach qui bousculera les habitudes de pensées et ouvrira la voie à de nouveaux types de réflexion.

Mieux se connaître – pour ensuite mieux choisir son avenir – peut aussi être favorisé par des expériences nouvelles (bien encadrées évidemment) :

  • expérimenter la coopération en classe, plutôt que la compétition (ce qui d’ailleurs sera bien plus utile ensuite dans la vie professionnelle et personnelle),
  • observer ses erreurs, et en tirer des leçons utiles pour l’avenir,
  • découvrir de nouveaux horizons (pleine nature, pays étranger…), aller à la rencontre des personnes âgées ou de peuples à la culture différente, participer à des actions humanitaires, ou autres activités riches de sens,
  • découvrir de nouvelles données ou activités (l’astronomie, l’infiniment petit, les écosystèmes, la vie sous-marine, etc.) qui pourraient inspirer la surprise et l’admiration, et peut-être l’enthousiasme d’aller creuser davantage tel ou tel domaine de connaissances.

Certaines écoles et universités de par le monde proposent même de telles activités en dehors des sentiers battus, pendant une année scolaire, et avec un encadrement adéquat, pour permettre aux jeunes étudiants de rendre service dans divers contextes, afin de mieux se connaître et donc ensuite mieux préparer leur avenir. Voir par exemple les programmes Leapnow en Californie, qui ont valeur de stages.

Mieux se connaître permet de découvrir son objectif de vie et de développer naturellement la motivation pour l’atteindre. Ainsi, l’orientation scolaire et les études seront non seulement bien choisies, mais aussi beaucoup plus stimulantes et épanouissantes !

Share Button