Même si vous n’êtes pas doué ni intéressé par l’art de la communication, voici un moyen simple d’aider votre relation à perdurer : les petites attentions régulières. Juste comme ça, pour faire plaisir.

Par exemple :
– un compliment sincère,
– un petit mot gentil dans l’agenda de votre conjoint ou dans son panier repas (qu’il/elle découvrira avec plaisir quelques heures après),
– un coup de fil ou un texto pour lui dire que vous pensez à elle/lui,
– un petit gâteau ou autre met qu’il/elle affectionne particulièrement (et compatible avec l’éventuel régime alimentaire en cours),
– une minute d’étreinte réconfortante dans vos bras,
– un clin d’œil,
– un petit souvenir attentionné acheté lors de votre dernier déplacement professionnel,
– une activité ou une soirée romantique à deux,
– un nettoyage de voiture, de véranda, de vaisselle ou autre…

Quand avez-vous offert quelque chose comme cela à votre conjoint pour la dernière fois ?

J’insiste sur le côté “régulier” de ces attentions. La fréquence dépendra de votre bonne volonté et de vos moyens. Sachez cependant qu’il vaut mieux “un petit rien” tous les jours qu’un cadeau hors de prix tous les deux ans.
Toutes les occasions sont bonnes ! Et quand il n’y a pas d’occasion particulière, c’est même encore plus touchant.
Repérez ensuite (ou demandez) ce qui lui fait le plus plaisir parmi les divers types d’attention, pour renouveler attentivement.

Vous l’expérimenterez certainement : quand on donne et que l’on fait plaisir à l’autre, on ressent soi-même beaucoup de joie ! Cela entretient alors le cercle vertueux de l’affection. Les petits ruisseaux font les grandes rivières…

Share Button