comment être heureux

Ce n’est pas une blague, il est vraiment possible d’augmenter notre perception du bonheur. Comment être plus heureux ?

Ici et maintenant, prenez quelques secondes et interrogez-vous sur ce que vous ressentez par rapport à votre vie actuelle. Quel est votre degré de satisfaction ? Etes-vous plutôt heureux ou plutôt malheureux ?

Toute vie comporte ses hauts et ses bas ; c’est parfaitement humain. Il serait vain de croire que l’on peut constamment être 100% heureux.
En plus, selon des études en psychologie, cela ne serait même pas souhaitable, car trop de succès et autres situations agréables peuvent dans certains cas engendrer des situations négatives, comme par exemple : se prendre pour superman (ou superwoman) et ne pas se rendre compte du réel danger environnant, s’isoler de la société en ignorant les autres (par fierté), diminuer son enthousiasme et sa créativité puisqu’il n’y a plus de challenge, vouloir toujours plus de bonheur et ainsi vivre dans l’insatisfaction permanente.
En particulier pour les enfants, donner trop de cadeaux trop vite (même si cela part d’un très bon sentiment) les habitue à tout obtenir immédiatement et ne leur donne pas l’opportunité d’attendre et d’apprendre la patience… une qualité anti-stress pourtant indispensable au bonheur ! Il a été montré maintes fois que les enfants patients qui savent différer le moment de la récompense deviennent les adultes qui réussissent et s’épanouissent le plus dans leur vie.

Ceci dit, il est tout à fait humain de rechercher le bonheur, ou plus de bonheur. C’est une question de juste milieu. Vous vous dites peut-être : de toute façon, dans mon cas, il y a encore de la marge…

Alors, allons-y ! La première bonne nouvelle, c’est que le bonheur n’est pas si loin ! Pourquoi ? Parce que le bonheur, cela commence à l’intérieur de soi ; il prend naissance dans notre conscience, quelles que soient les paramètres extérieurs. Il est donc possible d’augmenter notre capacité à percevoir la satisfaction.

Voici pour cela quelques suggestions, cette liste n’étant pas exhaustive :

  • Tenez un journal des bons moments et des bonnes nouvelles. Chaque jour, peut-être avant de vous coucher, prenez le temps de vous remémorer trois événements agréables de la journée. Notez-les soigneusement. Ce carnet vous sera aussi très précieux pour les jours plus difficiles ; vous le relirez avec joie pour recharger vos batteries.
  • Imaginez ce que serait votre vie sans les avantages que vous connaissez aujourd’hui (avoir un toit, pouvoir manger un dessert tous les jours, avoir un enfant, etc.). Visualiser la situation “sans” peut vous aider à éprouver davantage de reconnaissance et de joie pour les bons côtés de ce que vous vivez actuellement.
  • Mettez vos qualités au service d’autrui. Participez à des actions qui vous tiennent à cœur. Donnez encore plus de sens à votre vie en offrant votre temps et votre énergie à une cause qui vous touche. Cela vous permettra d’entrer en contact avec un nouveau réseau de personnes et de mesurer combien votre aide a des répercussions positives sur la vie d’autres individus. Comme dit le diction, c’est en donnant que l’on reçoit…

Bonne pratique du bonheur !

Share Button