En ces temps de confinement dû au coronavirus, nombreuses sont les personnes qui dépriment, car leur quotidien est bouleversé. Certains s’ennuient et perdent leurs repères, tandis qu’au contraire d’autres sont débordés et au bord de la crise de nerf. Pour tous, ça commence à faire long ! Alors, comment sortir de la déprime ?

Lorsque le quotidien est très difficile, et à moins d’être de nature résolument optimiste envers et contre tout, on a naturellement tendance à penser que l’avenir est compromis, on a l’impression d’être au fond du trou et que rien ni personne ne pourra jamais changer cette situation. En quelque sorte, “c’est définitivement foutu”, on sera toujours malheureux, isolé ou déprimé. Du moins c’est ce que l’on imagine.
Car en réalité, la vie est toujours faite de hauts et de bas. Les émotions vont et viennent, de même que les pensées et les situations. Même la tristesse profonde d’un deuil, par exemple, sera au fil des mois remplacé par une nouvelle sérénité, puis la joie reviendra ici et là.
La sagesse, c’est donc de se dire que demain sera vraisemblablement meilleur. La situation pénible que je connais maintenant ne durera pas. Tout change régulièrement en ce monde, rien n’est permanent. Tout ce qui a un début a aussi une fin. Au-delà de l’obscurité, il y a la lumière.

Pour aider les confinés à sortir plus vite de sentiments négatifs tels que le découragement, l’anxiété ou la déprime, et en attendant l’hypothétique déconfinement total (à une date future actuellement totalement inconnue), voici 3 pistes :

1) Planifiez une routine quotidienne, qui va structurer votre journée. Faite une liste des choses à faire, et faites-les. Telle activité à telle heure. Avoir un programme est comme une boussole ; cela calme l’esprit.

2) Déconnectez des informations en continu, car rien de plus déprimant que des nouvelles négatives, surtout si on reste scotché à longueur de journée devant les journaux télévisés. Eventuellement, pourquoi pas, abonnez-vous à un magazine de bonnes nouvelles ! Oui, ça existe !

3) Profitez de vos larges temps de repos pour entreprendre les activités importantes que vous aviez jusque-là toujours remises au lendemain, faute de temps. C’est le moment de trier vos papiers administratifs, ranger le grenier, ou contacter toutes vos anciennes connaissances pour travailler sur un projet qui vous tient à cœur. A vos bonnes résolutions !
Pour sortir de la déprime, rien de tel que l’action bien choisie.

Share Button