Les 5 langages de l’amour, c’est le titre du fameux livre de Gary Chapman. Un livre à recommander à tous les couples qui souhaitent vivre une relation sur le long terme. A mon avis, ces langages de l’amour sont universels et s’appliquent tout aussi bien aux autres relations affectives, qu’elles soient familiales (avec les parents, la fratrie, etc.) ou amicales, voire professionnelles.

Voici les 5 langages de l’amour et de l’affection :

1) Des paroles bienveillantes et valorisantes. Il s’agit là de reconnaître les qualités ou actes de l’autre, et d’exprimer avec sincérité notre appréciation et gratitude. Avec le temps, bien souvent on oublie à quel point il est important de communiquer notre reconnaissance, au quotidien.

2) Des moments de qualité. Réserver régulièrement du temps en tête à tête (une soirée au restaurant, etc.) ou côte à côte (une marche romantique en forêt, etc.) est important, même si ce temps est limité par diverses obligations professionnelles ou familiales. Au minimum, consacrez quelques minutes tous les jours juste pour vous deux, pour vous retrouver.

3) Des cadeaux et marques d’attention. Ces cadeaux peuvent être sans valeur matérielle, surtout si vous avez un budget serré. Ce qui compte, c’est l’attention ; c’est le geste qui signifie : “je pense à toi”.

4) Des services. Rendre service, cela fait plaisir, surtout s’il n’y a pas eu à insister pour l’obtenir. L’idée, c’est de faire quelque chose de bon cœur (en plus des tâches quotidiennes partagées “normales”, évidemment), en sachant que cela va faire plaisir à l’autre.

5) Des gestes affectueux qui impliquent le toucher physique. Prendre l’autre dans ses bras, poser sa main sur la sienne, marcher main dans la main, lui donner un petit massage des épaules, etc. Le toucher physique affectueux procure un réel bienfait psychologique, voire un soulagement émotionnel en cas de stress. Très apprécié en particulier par les femmes,  surtout si ce geste affectueux est donné simplement pour ce qu’il est, sans intention ultérieure, sans rien attendre en retour.

J’ajouterais à cette liste, en m’inspirant d’un traité philosophique du sage Indien Rupa Goswami (16ème siècle) à propos des actes qui nourrissent une relation :

6) Révéler ses pensées intimes (ou “révéler son cœur”, selon l’expression) et accueillir celles de l’autre (ami ou conjoint).

Ces langages de l’amour ne sont pas listés par ordre d’importance, car le classement est différent selon les personnes.

Il est d’ailleurs utile pour chacun de réfléchir aux langages qui comptent le plus, et d’en faire part au partenaire. Ainsi, inutile de s’escrimer à faire des cadeaux répétés à quelqu’un qui se sentirait bien plus heureux avec des compliments sincères ou d’avantage d’activités de loisirs communes.

Partager ces langages d’amour, c’est exprimer davantage d’affection, ce qui permet de vivre une relation épanouissante, et donc potentiellement plus durable dans le temps.
C’est mettre toutes les chances de son côté !
Pour autant, cela ne résout pas absolument tout, en particulier si les partenaires ne sont pas dans une relation équilibrée ou s’ils ne partagent pas les mêmes valeurs et objectifs de vie. Dans ce cas, un coaching conjugal peut être recommandé pour améliorer la vie du couple, si tel est le souhait des partenaires.

Share Button